Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Divers’ Category


Après Épreuves de vie, c’est mon deuxième recueil de nouvelles lauréat à la Journée du Manuscrit Francophone 2016 sur lequel Cameroun  Tribune a fait un article le 14 mai 2016.

Journal-JLAM0004Lettre MINCOM.jpg

Read Full Post »


C’est mon premier recueil de novelles introduit dans le manuel scolaire camerounais depuis 2014 en club et bibliothèque et rwandais depuis l’année 2016 dans les ouvrages anthropologiques.

Read Full Post »


Les peuples africains sont traditionnellement démocratiques dont le système politique peut être qualifié de monarchie-démocratique. Ici le Chef dans la majorité des cas était et est choisi au sein de la famille régnante par les notables représentants des clans et grandes familles constitutives du village. Dans certains cas, les grands notables pouvaient poser leur candidature.

Et le pouvoir du Chef ne souffrait d’aucune contestation, si oui quand il portait préjudice à l’intégrité de son village ou si sa population manifestait un mécontentement sur la manière dont les affaires du villages étaient conduites, entrainant une recrudescence de la pauvreté. Sinon, son mandat était à vie.

On disait que le Chef n’avait pas de parenté pour signifier sa justice et sa droiture. Autant que tous ceux qui étaient à ses côtés devaient aussi incarner ces qualités. Il était garant des pouvoirs politiques, religieux et judiciaires qui étaient considérés comme découlant de Dieu et des mânes des ancêtres.

Ces pouvoirs étaient en réalité exercés par certains détenteurs du pouvoir traditionnel qui se devaient d’incarner les qualités humaines de justice, courage, sagesse et amour vis-à-vis de tous, concitoyen comme étranger et l’étranger quelque soit son origine et l’objet de sa présence au village jouissant d’un statut particulier, l’adage disant qu' »on était tous des voyageurs« .

Ceci solidifiait le socle social et promouvait l’harmonie et la paix, mais cela a été dévoyé au contact d’étrangers qui ont voulu annihiler ces systèmes politiques qui ne leur convenaient pas et dont les réminiscences se manifestent de nos jours et expliquent certains échecs des démocraties à l’européenne importées.

Le modèle de démocratie traditionnelle africaine, qui est sensiblement le même dans la majorité de villages camerounais peut inspirer les politologues et autres analystes politiques dans la camerounisation, que dis-je l’africanisation des systèmes politiques importés.

 

Read Full Post »


Voici un document à télécharger pour avoir une idée des villages et quartiers du Mbam et Inoubou.

SITUATION DE LA CHEFFERIE TRADITIONNELLE

Read Full Post »


Ancienne couverture de "Epreuves de vie"

Ancienne couverture de « Epreuves de vie »

Nouvelle couverture de"Epreuves de vie", Version scolaire.

Nouvelle couverture de »Epreuves de vie », Version scolaire.

Le 06 mai 2014, le Ministre des Enseignements Secondaires du Cameroun, Louis BAPES BAPES, signait une décision qui introduisait « Epreuves de vie », premier ouvrage publié de Jean-Louis Aimé MBATAKA dans la liste officiel des manuels scolaires camerounais pour l’année 2014-2015.
Cette entrée dans le manuel scolaire est pour trois ans, après lesquelles quoi il faudra que la maison d’édition NMI Education, qui a soumis ledit ouvrage à la Commission du Livre scolaire le re-soumissionne à nouveau.
Du moins cela démontre si l’on doutait encore qu’au Cameroun, les choses changent positivement, et que même si ledit changement n’est pas ressenti par tous, il existe tout de même et est patent, et que les jeunes camerounais travailleurs et méritants ne devraient perdre espoir, un jour ou l’autre, leurs efforts seront reconnus ou récompensés.signature JLAM'

Read Full Post »